Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2014 2 04 /11 /novembre /2014 08:56

E.D.M2 : Grosse pluie méditerranéenne : on rentre dans le dur !

L’image captée par Claude en fin d’après midi (17h25) du satellite américain NOAA est très instructive du mécanisme propre à ce gros épisode méditerranéen qui commençait.

On distingue deux lignes de nuages :

Un premier étroit ne paye pas de mine qui s’étire du Languedoc jusqu’à la région Lyonnaise, c’est pourtant lui qui a causé les premières alertes sur les rivières qui descendent sur le versant Rhodanien de la bordure orientale du Massif central des Cévennes au Pilat avec l’Ardèche qui a connu une première pointe à 7.05 m à vallon Pont d’Arc. L’Eyrieux , le Doux, la Cance ont aussi réagi.

Ceci constitue un hors d’œuvre lié à la remontée de l’air instable remontant de Méditerranée. Il est très chargé en humidité, les précipitations sont déjà importantes, mais elles sont stoppées par la première barrière montagneuse du Massif central et sont incapables de la franchir. C’est pour cette raison qu’hier en fin de journée, Claude m’annonçait 35 mm à Roussillon dans la vallée du Rhône, alors que les pluies commençaient à peine à Saint-Etienne de l’autre côté du Pilat.

Le plat de résistance correspond à cet arc énorme de nuage qui s’étire de la Péninsule Ibérique aux Ardennes. Il a abordé les zones déjà arrosées la veille à partir de la nuit et j’ai mesuré ce matin 37.1 mm à Saint-Etienne En elle-même cette précipitation a déjà apporté des totaux déjà importants jusqu’à 50 mm (Angers) la veille dans l’ouest du pays, mais ces pluies vont être réactivées au moment où elle atteint la Méditerranée, par l’apport de son humidité, ce qui n’était pas encore le cas hier. En plus elles vont être freinées ou bloquées par les hautes pressions situées derrière leur bastion alpin. Ces deux phénomènes vont accroitre dans les heures à venir les totaux de précipitations. Ces dernières semblent devoir être maximales sur les mêmes régions que la veille et les rivières descendant des Cévennes au Pilat après avoir baissé cette nuit, recommencent à montée ce matin et ont même dépassé leur pointe de la veille. Les pluies s’tendent largement au nord sur le bassin de la Saône qui a moins l’habitude de tels abats. Dijon a déjà reçu 68.8 mm et la Saône et ses affluents vont réagir.

Les heures à venir sont décisives , on rentre dans le dur de l’événement, mais le risque maximal semble se concentrer sur le Bassin du Rhône des rivières cévenoles à la Saône. Le débordement sur la Loire ou l’Allier semble limité aux cours supérieurs pour l’instant.

Rien n’est fini, à suivre !

L’événement du moment (E.D.M.) correspond à la nouvelle forme et prend la suite de la chronique de climatologie avec plus de souplesse.

Gérard Staron

Evenement Du Moment 2 : Grosse pluie méditerranéenne, on rentre dans le dur!

Partager cet article

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans E.D.M.
commenter cet article

commentaires

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Interprétation d'extraits d'opérette ou de chansons anciennes avec commentaire historique
  • Contact

Rechercher

Contenu du blog

Sur ce blog:

 

-l'évènement du moment

-prévisions

-chroniques

-observations

-commentaires de documents

Articles Récents

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195