Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 16:43

Prévision de Gérard Staron du 24 au 27 juin 2017

 

Progressivement la masse anticyclonique se scinde et se replie sur ses bases atlantiques d’un côté et de l’Europe centrale de l’autre. Dans le col entre les deux s’insinue progressivement de l’air puis des perturbations océaniques très pluvieuses

Cette évolution prendra largement toute la période concernée et même au-delà

Dans un premier temps un flux de nord s’installe avec burle sur les plateaux de la Haute Loire  et mistral en vallée du Rhône, il provoque une première baisse des températures mais a plutôt tendance à freiner l’évolution orageuse pendant la journée avec des précipitations en soirée

Dans un second temps la véritable perturbation approche mais elle ne devrait  déverser vraiment ses fortes pluies qu’à partir de mardi et mercredi soit en toute fin de notre période de prévision

 

Samedi :

Nous sommes encore dans les anticyclones mais le flux de nord avec burle et mistral  s’installe sur le flanc de celui de l’Atlantique qui se retire 

Les températures baissent avec un contraste de part et d’autre de la barrière montagneuse de l’est du Massif central

C’est ainsi que les minimums descendent vers 15° dans les dépressions de la partie Massif central quand ils restent vers 18° dans les plaines du Rhône et de la Saône

Les maximums se situent vers 25° dans les dépressions du Massif central et en dessous sur les reliefs,   mais dans les plaines du Rhône et de la Saône elles restent au-dessus

La reprise orageuse de la soirée devrait être limitée et concerner surtout la Haute Loire

 

Dimanche

Le flux de nord s’accentue avec burle et mistral sur le flanc des hautes pressions atlantiques qui se retirent

Les températures continuent leur baisse avec la même opposition que la veille sur tout le matin

Les minimums se situent vers 15° sur la partie Massif central, plus dans les bassins et moins sur les plateaux, mais ils restent vers 18° dans les plaines du Rhône et de la Saône

La reprise orageuse est faible en soirée, quelques cellules isolées difficiles à localiser

 

Lundi :

Cette fois la perturbation approche

Le matin dans le flux de nord finissant les minimums continuent leur baisse entre 10° sur les reliefs et 1° dans les dépressions

Le flux de sud qui se met en place avant la perturbation provoque une remontée des maximums jusque vers 30° dans les dépressions dans une atmosphère lourde

Les premières précipitations qui prennent une forment orageuses ne sont pas à envisager avant la soirée sur une ligne qui s’étire de l’Auvergne au Roannais, les zones au sud-est du velay, du Forez et du Lyonnais attendent un peu

 

Mardi

Début d’un fort épisode pluvieux important sur la région et le sud de la France  avec une situation à surveiller

Comme elles sont freinées par les hautes pressions derrière les Alpes, les masses pluvieuses risquent de tarder avant de traverser totalement la région puis d’y stagner peut être jusqu’à jeudi. Il est encore difficile de prévoir précisément le  déroulement  de l’épisode

Il amènera des quantités de précipitations importantes susceptibles de provoquer la réaction de cours d’eaux ou des paroxysmes locaux ( grêle, coups de vents, foudre au début, inondations urbaines)

Si les minimums de températures restent au même niveau que la veille , les maximums commencent une nouvelle baisse sauf dans la vallée du Rhône au sud de Lyon.

 

L’épisode pluvieux pourrait continuer jusqu’à jeudi : à surveiller en raison des risques induits

Repost 0
Published by Gérard Staron
commenter cet article
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 18:14
orages du 21 juin

les images du satellite NOAA captées par Claude à 16 h et 19 heuremontre que les orages ont remonté du sud vers le nord

de ce fait ils ont affecté l'Auvergne mais ont épargné les agglomérations de Saint Etienne et Lyon en passant plus à l'ouest

Ceux d'aujourd'hui 22 juin  qui descendent du nord-ouest semblent aussi ne pas affecter les mêmes agglomérations  et se développer plus à l'est au delà du Rhône ou au sud sur la Haute Loire

G. Staron

Repost 0
Published by Gérard Staron
commenter cet article
20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 13:56
L'orage n'a pas éteint les incendies au Portugal !

Les images captées par Claude du satellite américain NOAA montre que les orages du 17 juin en soirée (image du haut) n'ont pas mis fin aux incendies de forêt qui dévastent le Portugal depuis plusieurs jours avec la catastrophe dramatique relatée par les médias

Sur l'image captée hier dans l'après-midi ( en bas) on distingue nettement une traînée noire dans l'intérieur du Portugal qui correspond aux zones encore chaudes.

Sur une image de satellite un point chaud apparait toujours en noir alors que des nuages froids d'altitude apparaissent blancs!

on distingue nettement que la zone brulée correspond à une trainée globalement orientée sud-ouest nord-est qui correspond globalement à la trajectoire des orages mais aussi des vents violents  qui les ont précédés

Même si le Portugal n'a pas de rivages méditerranéens, son climat est considéré comme méditerranéen, il est déjà marqué en juin par la sécheresse qui affecte les régions à cette latitude surtout dans sa moitié sud , ceci d'autant plus que cette année l'anticyclone des Açores est présent depuis longtemps sur la péninsule Ibérique et c'est à partir d'elle qu'il remonte parfois sur la France

Le Portugal était l'un des pays d'Europe où la forêt occupait autrefois une superficie  très faible, mais depuis la seconde partie du XXème siècle,  un effort de reboisement substantiel a été effectué avec des essences de résineux ou d'eucalyptus souvent fort inflammable. Cet effort environnemental se retourne contre eux aujourd'hui !

Gérard Staron

Repost 0
Published by Gérard Staron
commenter cet article
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 13:30

Prévision de Gérard Staron  du 20 au 23 juin 2017

 

Nous restons sous l‘influence sous l’influence des anticyclones subtropicaux, plus forts sur l’ouest de la France que sur nos régions, plus présents en altitude qu’au sol

Leur protection contre les orages n’est que partielle, après des matinées ensoleillés, les hautes pressions ne peuvent empêcher des cellules orageuse locales de se développer avec l’aide des reliefs. Leur importance géographique  augmente de jour en jour mais leur localisation est très difficile à préciser même s’ils affecteront surtout les reliefs et si d’un jour à l’autre ils toucheront des zones différentes. Dans les secteurs concernés, ils peuvent être violents, foudre, trainées de grêle et paroxysmes de précipitations

La vague de chaleur est confirmée avec des minimums très élevés proches de 20° et des maximums au-dessus de 30° dans les dépressions. Les températures ne devraient pas atteindre 35°,  sont plus modérées sur les reliefs et pourraient baisser très fortement sous les orages. L’atmosphère lourde croit au fil des jours

Vents faibles

 

Lundi :

Très Rares cellules orageuses en fin de journée seul le nord de  l’Auvergne (Limagnes en aval de Clermont et reliefs voisins) est susceptible d’être concerné  

La chaleur dépasse 30° dans les dépressions, les maximums les plus élevés devraient concerner les Limagnes vers 33°

Vent du sud

 

Mardi :

La chaleur continue sans grands changements par rapport à la veille

Les minimums dépassent 18° le matin, ils pourraient être plus élevés sur la moitié nord de nos départements que le sud et presque aussi hauts sur les reliefs que dans les dépressions

Les maximums dépassent 30° dans les dépressions et l’on s’approche parfois de 35°

Vent du sud faible sauf dans le sillon du Rhône et de la Saône

Après un début de journée ensoleillé, les orages seront plus nombreux et plus forts  que la veille en particulier sur les reliefs, les monts volcaniques auvergnats comme l’axe du Mézenc au Pilat

 

Mercredi :

Toujours la chaleur un peu plus forte que la veille avec des minimums qui dépassent 20° et des maximums au-dessus de 30° dans les dépressions, on approche 35° dans les points les plus chauds

Après un début de journée ensoleillé, La reprise orageuse est encore un peu plus étendue que la veille, elle devrait affecter surtout l’ouest et  le sud de la Haute Loire.

Vent faible de direction changeante

 

Jeudi :

Très peu de différence par rapport à la veille, toujours la chaleur avec des niveaux très proche de ceux de mercredi et un vent faible et changeant

Après une première partie de journée ensoleillée, les orages sont encore plus étendues que la veille, ils affectent surtout les reliefs en particulier ceux de l’Auvergne et l’axe du Mézenc au Pilat

 

Vendredi :

SI les minimums du matin sont aussi élevés que les jours précédents (vers 20° dans les dépressions), la chaleur de la journée devrait commencer à décliner et les maximums ne plus dépasser 30°.

Les orages semblent se déclencher plus tôt dans la journée et concerner surtout l’est de notre zone de prévision

 

Avec des orages de plus en plus présents, la chaleur finira bien par décliner sensiblement ensuite : à préciser

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans météo
commenter cet article
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 09:53
Orages du 14 juin 2017

l'image captée et transmise par Claude du satellite américain NOAA permet d'apprécier les orages au moment où ils sont au maximums. (image à 15h 57)

Dans les minutes qui ont précédé les fortes pluies ont touché la commune de Roche La Molière et le cumul global a déposé 21 mm à Saint Etienne (Le Soleil 500 m) 

En Haute Loire il a été seulement déposé 8.6 mm à Montregard vers 16 h pendant une petite demi-heure 

L'image permet de constater, la principale masse orageuse sur l'est du Massif central, l'endroit où la petite perturbation de sud-ouest qui remontait du bassin Aquitain est entré en contact avec l'air chaud accumulé depuis le début de la journée

Ce dernier violemment propulsé en altitude a alors provoqué les orages.

Gérard Staron

Repost 0
Published by Gérard Staron
commenter cet article
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 23:04

Prévision de Gérard Staron du 15 au 18 juin 2017 (42, 43, 63, 69)

 

L’anticyclone des Açores va à nouveau étendre ses effets sur la France !

Avant qu’il puisse mettre fin à la convection qui permet le déclenchement des orages, il faudra encore attendre une journée (jeudi) marquée à partie de l’après-midi par les développement nuageux avec une chaleur lourde puis des pluies accompagnées de foudre, de trainées de grêles et parfois de très gros cumuls

Ensuite les hautes pressions nettoient le ciel avec plus de soleil, mais en progressant à partir de l’Atlantique, elles provoquent sur leur flanc oriental un flux de nord qui provoque une baisse très sensible des températures  

Ce n’est qu’ensuite, quand le flux de nord faiblit que la chaleur revient lentement

 

Jeudi :

Dernière journée orageuse

Elle commence par des températures minimales très élevées le matin avec plus de 18° dans les dépressions et même de l’ordre de 20° dans les plaines du Rhône

Elle se poursuit par une chaleur lourde avec des températures qui montent jusqu’avant les orages

Les maximums approchent encore 30° dans les plaines du Rhône, dépassent 25° dans les autres dépressions et passent en dessous sur les reliefs

Dans l’après-midi les orages reprennent et traversent la région de part en part avec leurs risques forts cumuls local, trainées de grêle, foudre, la température baisse.

 

Vendredi :

Rafraichissement !

Pas de précipitations, la convection orageuse est cassée et limitée à des cumulus inoffensifs dans un ciel plus clair °

La baisse des minimums est limitée, moins de 18° partout, moins de 15° sur les plateaux

Celle des maximums est plus marquée, moins de 25° partout

Le vent du nord s’in stalle

 

Samedi :

Pas de précipitations, une petite perturbation en provenance du nord qui passe plus à l’est n’apporte que des nuages et au pire une petite averse sur les régions rhodaniennes

La baisse des températures continue

Elle affecte surtout les minimums qui se situent vers 10° , un peu plus dans les dépressions et moins sur les plateaux

Les maximums baissent moins et restent vers 20°

Le vent du nord forcit avec la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

 

Dimanche :

Pas de précipitations et beau temps

Le vent du nord commence à faiblir

Les minimums restent aussi bas que la veille vers 10°

Avec le soleil  les maximums amorcent une légère reprise vers 25° dans les dépressions

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans météo
commenter cet article
10 juin 2017 6 10 /06 /juin /2017 22:16

Prévision de Gérard Staron du 11 au 14 juin 2017 (42, 43, 63, 69)

 

Nous restons sous l’influence des anticyclones subtropicaux remontés sur la France, leur protection est cependant insuffisante pour empêcher certains jours des développements convectifs susceptibles de produire des orages en soirée sur la partie Massif central

De même selon leur positionnement, les vents alterneront  le nord et le sud

Les températures seront globalement chaudes mais selon les développements orageux et l’orientation des vents les maximums seront plus ou moins excessifs

 

Dimanche

Le risque de précipitations est très faible avant la soirée où des averses orageuses sont susceptibles de se déclencher sur le Forez, le Roannais et le nord de l’Auvergne

Les températures sont élevées, les minimums dépassent 15° partout et 18° dans les dépressions, surtout les maximums dépassent 30° dans les Limagnes , la plaines du forez et les plaines du Rhône et de la Saône

Vent faible

 

Lundi :

Le risque de précipitations orageuses augmente sensiblement. Il est difficile de prévoir la répartition d’un phénomène susceptible de présenter de grosses différences géographiques sur de courtes distances. Cette loterie déterminera des zones sans précipitations et des secteurs susceptibles de recevoir des pluies intenses accompagnées de grêle.   

Si les minimums sont très élevés, plus de 18° dans les dépressions, les maximums baissent par manque de soleil et repassent en dessous de 30° dans les plaines

En plus le vent de nord se déclenche en soirée avec la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

 

Mardi

Le risque de précipitations orageuses est aussi important que la veille avec les mêmes incertitudes géographiques et les mêmes risques de forte intensité locale, de grêle et de foudre.

Les minimums baissent par rapport à la veille en ne dépassant pas 15°, mais avec la disparition du court épisode de vent du nord commencé la veille , les maximums repartent à la hausse et approchent à nouveau 30° dans les plaines

 

Mercredi :

Le risque de pluies orageuses en soirée est beaucoup plus faible que la veille après une journée sans précipitations

Avec le retour du vent du sud, les températures deviennent très chaudes, les minimums approchent de 20° dans les dépressions alors que les maximums dépassent à nouveau 30°

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans météo
commenter cet article
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 08:32

Prévision spéciale critérium du Dauphiné (2ème partie)

 

Les anticyclones semblent s’implanter sur cette partie de la France  pendant la deuxième partie de la semaine du critérium du Dauphiné Libéré. Les conditions de course seront donc globalement bonnes

Le risque de précipitations sur l’épreuve est très faible, toutefois la fin de l’étape de vendredi sur la montagne du Chat  n’est pas à l’abri d’averses

Les températures le plus souvent comprises entre 20° et 25° sont conformes avec une bonne pratique du sport cycliste, pas d’excès ni dans le froid ni dans le chaud.

Les vents restent assez modérées sur les secteurs concernés par la course, leur influence sera modeste

 

Jeudi 8 juin

Etape La Tour de Salvagny –Macon

Pas de précipitations sur la course

Journée assez ensoleillée avec des températures vers 25°

Le vent du sud est de plus en plus fort au fil de l’étape, toutefois les vitesses restent modérées et ne dépassent pas 30 km/h en rafales. Il sera favorable dans la première partie dans la remontée des vignobles du Beaujolais, de côté dans la traversée des monts du Beaujolais  d’abord dans le sens sud-est nord-ouest de Villié-Morgon jusqu’à la Clayette puis en sens inverse de retour dans le val de Saône. Les derniers kilomètres seront avec un vent défavorable

 

Vendredi 9 juin

Etape Parc des oiseaux de la Dombes – La Motte-Servolex

Une perturbation très affaiblie arrive sur la région dans la journée, on ne peut exclure des averses en particulier lors de la traversée de la montagne du Chat

Les températures sont le plus souvent comprises entre 20 et 25°

Le vent de sud-ouest sera à peine plus forte que la veille (rafales maximales entre 30 et 40 km/h)

Plutôt favorable au départ dans la Dombes, il devient de côté dans la traversée des chainons du sud du Jura , et plutôt défavorable dans les kilomètres qui précèdent l’ascension de la montagne du Chat

 

Samedi 10 juin

Etape Aoste (à côté de Pont de Beauvoisin) – Alpe d’Huez  

Pas de précipitations sur la course

Températures le plus souvent supérieures à 20° sauf en haute montagne

Le vent est faible , mais ce type de situation est favorable au déclenchement en montagne de brises de vallée qui sont favorable dans la journée quand on les remonte, ce qui pourrait être le cas dans celle de la Romanche avant la montée vers l’Alpe,  et défavorable quand on les descend

Dimanche 11 juin 

Etape finale  Albertville  - plateau de Solaison

Une précipitation sur la course est très peu probable mais on ne peut exclure totalement une averse orageuse en fin d’étape

Il fait très chaud sur la France ce jour-là mais l’altitude élevée  atténue cet aspect.

Plus de 25° dans les vallées, moins de 20° sur le haut des cols

Le vent reste faible , mais des brises de vallée sont possibles et pourraient être défavorables dans la vallée de l’Arve précédant la montée vers le plateau de Solaison, cette situation est souvent préjudiciable aux échappées surtout quand il s’agit d’un homme seul.

 

Bonne course

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans météo cycliste
commenter cet article
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 14:09

Prévision de Gérard Staron  du 7 au 10 juin 2017 (42, 43, 63, 69)

 

Notre région se situe au contact des perturbations et dépressions qui balaient les côtes de la Manche et des anticyclones subtropicaux qui tentent de remonter du sud

Il en résulte une situation très changeante d’une journée à l’autre

 Les pluies ne seront pas toujours capables d’atteindre notre région  notre région, une incertitude de plus pour évaluer le temps. Quand elles y arriveront, elles seront très variables et pourront prendre un caractère orageux en fin de journée et concerneront en priorité la bordure septentrionale des Combrailles au Roannais et Beaujolais et les reliefs voisins

Le vent sera changeant, de sud avant l’arrivée des perturbations, il passe au nord après leur passage avec ses accélérations, la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

Il en résulte des contrastes de températures poussées vers le haut par les flux de sud  et vers le bas par celui de nord. Coups de chaud dès que le soleil est présent avec flux de sud et de fraîcheur sous les nuages et pluies avec vent du nord.

 

Mardi :

La perturbation terminent de passer avec moins de pluies que prévu

Le vent du nord s’installe derrière et les maximums atteignent péniblement 20° dans les dépressions

 

Mercredi

Avec le vent du nord et ses acolytes burle et mistral, les températures restent fraîches. Le matin les minimums ne dépassent pas 10° dans les dépressions et n’atteignent pas 5° en montagne, dans la journée les maximums restent frais et le plus souvent en dessous de 20° même dans les dépressions

Le risque de précipitations est faible sauf sur la bordure nord et sur les montagnes océaniques où des averses sont encore possibles

 

Jeudi :

Une nouvelle perturbation approche, ses nuages sont visibles au nord-ouest mais ses précipitations n’atteignent pas la région avant la nuit suivante

Le matin les températures restent basses sous l’influence du vent du nord finissant, les dépressions dépassent à peine 10°, les minimums sont bien plus bas sur les plateaux du cœur du Massif central (Margeride et Velay)

Le passage au flux de sud avant l’arrivée de la perturbation avec un peu plus de soleil permet une hausse rapide des températures en commençant par les Limagnes où les maximums peuvent approcher de 30°. Ces derniers sont un peu plus bas (27, 28°) dans les autres dépressions longeant la Loire, le Rhône ou la Saône

 

Vendredi :

Le passage de la perturbation le matin apporte surtout des averses sur les reliefs , mais la chaleur de la journée permet une reprise des pluies sous une forme orageuses le soir qui concerne surtout le Velay et le Forez et les reliefs voisins en particulier l’axe du Mézenc au Pilat. Attention à la foudre aux trainées de grêle et aux fortes intensités locales

Sous les nuages et le flux de sud, les minimums du matin sont en forte hausse et montent jusqu’à 15° dans les dépressions, au contraire sous les pluies les maximums amorcent une nette baisse en commençant par l’Auvergne. Ils restent au-dessus de 25° dans les plaines du Rhône et de la Saône mais seulement au-dessus de 20° dans les Limagnes et les dépressions qui longent la Loire.

 

Samedi :

Dans le flux de nord avec burle et mistral qui revient en arrière des précipitations, les températures chutent  en commençant par le Massif central où les minimums dépassent à peine 10° même dans les dépressions, les plaines du Rhône et de la Saône conservent plus de douceur matinale. La chute des maximums de l’après–midi se poursuit , à peine plus de 20° dans les dépressions

Les précipitations sont terminées mais il reste des traces d’humidité à évacuer au fil des heures

 

Juin devrait continuer à alterner, chaud et froid, sec et pluvieux : à confirmer

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans météo
commenter cet article
3 juin 2017 6 03 /06 /juin /2017 16:03

Prévision pour le critérium du Dauphiné 2017

1ères étapes de Saint Etienne (4 juin) à Bourgoin (7 juin)

 

Le temps sera agité sur la France mais ces excès concerneront peu le parcours de la Course

De petites tempêtes affecteront l’ouest de la France, mais les régions traversées seront en grande partie à l’écart avec un vent  modéré

Des pluies orageuses traverseront notre pays tous ces jours mais ce risque réel ne semble important sur la course que mardi et mercredi

Les températures resteront assez fraîches vers 15° en maintenant de bonnes conditions pour la pratique d’une compétition. Pas de grosse chaleur !

Dimanche 4 juin

1 ère Etape Saint-Etienne  Saint-Etienne

Après les pluies de samedi, le risque de précipitations sur la course sera très faible, on ne peut cependant totalement exclure en début de course de petites averses éparses. La fin de l’étape assez tôt dans l’après-midi limite le risque de reprise orageuse qui se produit souvent en soirée à cette saison

Les températures seront assez faibles pour un mois de juin, de l’ordre de 15° au départ et sur les plateaux les plus élevés  et environ 18° dans la plaine du Forez et  à l’arrivée

le vent du nord reste assez modéré, plutôt favorable dans la montée des côtes du Pilat et plutôt de face dans les descentes de Rochetaillée vers Saint-Etienne, sa vitesse est bien plus faible que sur le versant Rhodanien du Pilat qui n'est pas emprunté par la course

 

Lundi 5 juin

Etape Saint-Chamond - Arlanc

Le risque d’averses sur la course est faible même si on ne peut totalement l’exclure sur les sommets des monts du Lyonnais au début de l’étape et sur ceux des monts du Forez

Les températures sont du même ordre que la veille entre 15° sur les sommets des monts du Forez vers les cols de Baracuchet de des Supeyres et 18° dans la plaine du Forez et le bassin du Livradois où se situe Arlanc

Le vent sera modéré ou faible , il change de direction entre le début et la fin de l’étape. Au départ un vent de nord finissant sera plutôt de face dans les monts du Lyonnais jusqu’à Chazelles sur Lyon ensuite il passe au sud dans l’après-midi, plutôt de face dans la descente des monts du Forez sur le bassin du Livradois où se situe Arlanc

 

Mardi 6 juin

Etape Le Chambon sur Lignon - Tullins  

Les pluies orageuses sont nombreuses ce jour-là sur la France. Si la course a de grandes chances d’y échapper au début du parcours sur les hauteurs du Vivarais et la vallée du Rhône , il n’en n’est pas de même sur la fin de l’étape dans les terres froides du Dauphiné où l’arrosage pourrait être substantiel. attention!

Les températures vivifiantes pour la saison  changent peu, de l’ordre de 10° au départ sur les monts du Vivarais, elles atteignent environ 18° dans la vallée du Rhône

Les vents d’ouest qui traversent la France sont ici déviés en vent du nord dans la vallée du Rhône, mais ce mistral devrait rester très modéré et devenir très faible à l’approche de l’arrivée

 

Mercredi 7 juin

Etape contre la montre La Tour du Pin  - Bourgoin

Le principal risque pour la course reste les pluies orageuses. Comme il s’agit d’averses assez fortes , ceci peut changer rapidement l’état de la chaussée et varier les conditions rencontrées par les concurrents

Le vent  reste très modéré, plutôt d’ouest donc de face sur la plus grande partie du tracé

Températures sans grands changements par rapport aux jours précédents de l’ordre de 15° à 18°

 

Mercredi 7 juin prévision pour la partie alpestre de l’épreuve

Gérard Staron

Repost 0
Published by Gérard Staron - dans météo cycliste
commenter cet article

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Interprétation d'extraits d'opérette ou de chansons anciennes avec commentaire historique
  • Contact

Rechercher

Contenu du blog

Sur ce blog:

 

-l'évènement du moment

-prévisions

-chroniques

-observations

-commentaires de documents

Articles Récents

  • Prévision du 24 au 27 juin 2017 : Evolution vers moins de chaleur et un épisode pluvieux à surveiller
    Prévision de Gérard Staron du 24 au 27 juin 2017 Progressivement la masse anticyclonique se scinde et se replie sur ses bases atlantiques d’un côté et de l’Europe centrale de l’autre. Dans le col entre les deux s’insinue progressivement de l’air puis...
  • orages du 21 juin
    les images du satellite NOAA captées par Claude à 16 h et 19 heuremontre que les orages ont remonté du sud vers le nord de ce fait ils ont affecté l'Auvergne mais ont épargné les agglomérations de Saint Etienne et Lyon en passant plus à l'ouest Ceux d'aujourd'hui...
  • L'orage n'a pas éteint les incendies au Portugal !
    Les images captées par Claude du satellite américain NOAA montre que les orages du 17 juin en soirée (image du haut) n'ont pas mis fin aux incendies de forêt qui dévastent le Portugal depuis plusieurs jours avec la catastrophe dramatique relatée par les...
  • Prévision du 20 au 23 juin 2017 : chaud
    Prévision de Gérard Staron du 20 au 23 juin 2017 Nous restons sous l‘influence sous l’influence des anticyclones subtropicaux, plus forts sur l’ouest de la France que sur nos régions, plus présents en altitude qu’au sol Leur protection contre les orages...
  • Orages du 14 juin 2017
    l'image captée et transmise par Claude du satellite américain NOAA permet d'apprécier les orages au moment où ils sont au maximums. (image à 15h 57) Dans les minutes qui ont précédé les fortes pluies ont touché la commune de Roche La Molière et le cumul...
  • Prévision du 15 au 18 juin 2017 : patience, un rafraichissement ne tarde pas à mettre fin aux orages !
    Prévision de Gérard Staron du 15 au 18 juin 2017 (42, 43, 63, 69) L’anticyclone des Açores va à nouveau étendre ses effets sur la France ! Avant qu’il puisse mettre fin à la convection qui permet le déclenchement des orages, il faudra encore attendre...
  • Prévision du 11 au 14 juin 2017: alternativement chaud et orageux
    Prévision de Gérard Staron du 11 au 14 juin 2017 (42, 43, 63, 69) Nous restons sous l’influence des anticyclones subtropicaux remontés sur la France, leur protection est cependant insuffisante pour empêcher certains jours des développements convectifs...
  • Prévision spéciale pour le critérium du Dauphiné ( 8 au 11 juin 2017)
    Prévision spéciale critérium du Dauphiné (2ème partie) Les anticyclones semblent s’implanter sur cette partie de la France pendant la deuxième partie de la semaine du critérium du Dauphiné Libéré. Les conditions de course seront donc globalement bonnes...
  • Prévision du 7 au 10 juin 2017 : changeant, frais et chaud, arrosé ou sec
    Prévision de Gérard Staron du 7 au 10 juin 2017 (42, 43, 63, 69) Notre région se situe au contact des perturbations et dépressions qui balaient les côtes de la Manche et des anticyclones subtropicaux qui tentent de remonter du sud Il en résulte une situation...
  • Prévision spéciale Critérium du Dauphiné (1ère partie Saint-Etienne - Bourgoin )
    Prévision pour le critérium du Dauphiné 2017 1ères étapes de Saint Etienne (4 juin) à Bourgoin (7 juin) Le temps sera agité sur la France mais ces excès concerneront peu le parcours de la Course De petites tempêtes affecteront l’ouest de la France, mais...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195